8 février 2008

Le goût du souvenir

Monsieur Gris-Bleu nous propose un thème expo photos sur le souvenir

Donc voici la photo que j'ai choisie... c'est le village de mes ancêtres, de ma famille, de ma maman !
Que de bonheurs là-bas et si loin d'ici.

Souvenirs d'enfance, vacances d'été , soirées parmi les miens !

Et puis,ce fût une longue période de séparation ... 11ans ... long et douloureux ...ils me manquaient tous énormément.

Mais juillet 2000, enfin ... le retour parmi vous, chère famille ... et cette fois-là, je n'étais plus seule ... j'étais accompagnée de mon cher époux et de mes 2 filles chéries.

Quelle émotion ... quel bonheur ... et puis, quelle fierté de pouvoir montrer ce beau pays, ce beau village, et présenter chaque membre de la famille dont je leur avais tant parlé !

... seulement voilà, mon "dédo", mon grand-père adoré n'était plus parmi nous ... mais je savais qu'au fond de moi ... il était bien là ... à côté de nous tous!!!

Que de souvenirs.... !!!

Et aussi grâce à mon mari et un de mes cousins ... j'ai pû rencontrer et serrer dans mes bras pour la première fois , ma "baba", ma grand-mère (côté paternel) ... encore un moment fort en émotion ... je la verrai toute ma vie ...cette petite dame vétue de noir faisant signe de la main et me dire " je suis heureuse à présent et je peux mourir en paix ".

Cette année-là, beaucoup de larmes ont coulé !

Je vais vous laisser à présent ... car j'ai le coeur serré ... et puis, je me connais ... non, non ... je vous rassure ... c'est de joie... mais, il est vrai aussi ... un peu de tristesse... car je ne les vois pas beaucoup ... et il faut savoir attendre de longs mois, d'années même .avant de pouvoir se retrouver ... et vous comprenez à quel point, je peux savourer chaque instant passé auprès d'eux!

Ruzica ( c'est mon prénom en croate )

15 commentaires:

jardin secret a dit…

C'est important les racines, c'est très émouvant, j'espère que tu pourras retourner leur dire Bonjour et les serrer dans tes bras!

lakevio a dit…

Souvenirs très émouvants...
L'important est justement de transmettre le souvenir. Et il y a des gestes à jamais gravés dans le coeur comme celui de serrer sa petite grand-mère inconnue dans ses bras et reconnaître à l'instant que l'on est de son sang.

Tema a dit…

cette histoire est très émouvante et je comprends combien c'est difficile d'être séparée des siens si longtemps!!

la grise souris a dit…

C'est trés émouvant...

audomaroise a dit…

Beaucoup d'émotion à la lecture de tes souvenirs !

arrosoir2rosalie a dit…

Quel joli témoignage d'amour !!!
C'est très important de se retrouver parmi les siens .
Merci de partager ce moment avec nous..

suzanne a dit…

Très émouvante histoire.

cathy55555 a dit…

Que c'est joli ce que tu écris,...;o) émouvant! j'en ai la chaire de poule! ...tu nous livres un petit morceau de toi ajourd'hui!! ;o)...que ça doit être beau là -bas,...j'ai toujours rêvé d'aller visiter ces pays lointains! pour l'architecture, l'histoire.....gros bizoux!

mayeul and co a dit…

Un grand rayon de soleil et d'amitié en ce début de semaine cela encourage les idées créatives, c'est ma recette !
Bonne journée, Mary-Claude

lilirose322 a dit…

Beaucoup d'émotion dans ce message. Tout est bien qui fini Bien!!! Belles photos également et merci de ta visite. Je reviendrai. BISES

Traquinette a dit…

A la lecture de ton récit j'ai été parcourue de frissons. J'imagine l'émotion de ta grand mère quand elle a revue ceux qu'elle ne pensait jamais revoir... Merci pour cette tranche de vie qui prouve encore une fois qu'il faut profiter de tous les instants qui nous sont donnés auprès de ceux que l'on aime.

Nat a dit…

Aujourd'hui je ne te souhaite qu'une seule chose, pouvoir y retourner dans vraiment pas longtemps! Cà se sent à te lire, tu aimes tes racines et tu as vraiment le sens de la famille! Merci de nous avoir parlé avec le coeur!
PS: je te mets dans mes liens!...sourire!

Coeurs et âmes a dit…

Je pense que seul celui né ailleurs et foulant au quotidien le sol d'un autre pays peut parfaitement comprendre ce que tu ressens.... c'est la richesse de tous les " exilés".... un petit pincement au coeur associé à un petit frisson et ce, malgré tous les bonheurs de leur vie présente..... Ai-je tort ???

Atelier soulan d'Emperos a dit…

Quand je te lis, je pense à ces dernières semaines...La famille de ma grand mère maternelle a éclaté pendant la guerre d'espagne. J'ai retrouvé pour mon père, de la famille au pays basque espagnol, et de la famille au venezuela il y a trois semaines, après des années de recherche...Et le monsieur de 74 ans (un cousin germain de mon père) qui m'a appelé du venezuela à 2 h du matin (il n'avait pas compris le décalage horaire) était aussi ému que nous...il vient nous voir en Juillet...Donc je comprends ce dont tu parles...
A très bientôt.

carole a dit…

Beaucoup d'émotions à travers ces lignes...
La vie est bien dure ...
Bizz
Carole